Projet RESINAM

AXES STRATÉGIQUES

axes strategiques-projet-resinam

PLANS D'ACTIONS

19 actions innovantes seront mises en place sur la période 2018-2021.

Pour 2021, la quasi-totalité des malades chroniques du Grand Namur en cumul de fragilités seront identifiés et aidés

Les bénéficiaires de soins en cumul de fragilités seront identifiés

Évaluer la fragilité selon la grille SEGA adaptée

Évaluer le patient selon le Bel-RAI

L’accès aux soins multidisciplinaires leur sera facilité

Établir un trajet multidisciplinaire

Promouvoir les notions d’accessibilité, d’aide à la mobilité, d’aide au logement adéquat et d’information sur les aides sociales et psychologique

Ils seront davantage autonomes, acteurs et décideurs

Impliquer davantage le patient dans sa propre prise en charge via le carnet patient

Encourager le patient à réfléchir à son projet de vie

Dépasser le monde des soins

Stimuler la participation sociale

Les aidants proches seront eux-mêmes soutenus

Evaluer, informer, former et accompagner les aidants-proches

Pour 2021, les soignants (prestataires de soins), réussiront ensemble le projet

La coordination au profit du patient sera améliorée.

Organiser la concertation multidisciplinaire autour d’un projet de soins.

Établir un projet thérapeutique

Organiser un case-management

La communication sera améliorée, entre autres, par les nouvelles technologies.

Le RSW devient le principal outil de partage des données voire de communication 

D’ici 2021, les dépenses jugées inopportunes seront réduites.

Les dépenses d’hospitalisation et de consultations aux services d’urgence.

Fast track : protocole accéléré d’intervention spécialisée

Anticiper l’évolution ou les complications en élaborant des critères d’hospitalisation et de maintien à domicile et en organisant un case management hospitalier

Suivre et s’interroger en pluridisciplinaire sur les causes de ré-hospitalisation.

Les dépenses médicamenteuses

Réaliser une éducation thérapeutique multidisciplinaire du patient sur base du meilleur schéma thérapeutique possible. 

Rationaliser le traitement médicamenteux : revue médicamenteuse, boîte à outils, rôle des pharmaciens. 

D’ici 2021, les dépenses jugées inopportunes seront réduites.

Produire et diffuser de nouvelles connaissances sur les pratiques de soins intégrés en faveur de patients en cumul de fragilités/des malades chroniques

Prendre part à, et stimuler la recherche et les formations

Tester de nouveaux modèles d’utilisation de l’enveloppe de soins et réfléchir à une nouvelle vision intégrée des soins de santé

REGLEMENT

Règlement d’ordre intérieur